Se centrer sur ses besoins pour développer la confiance en soi des femmes au travail

Woman Impact : Flash Coaching de Chine du samedi
Blog • 3 septembre 2021

Développer votre confiance, avoir plus d’impact et d’influence dans votre vie professionnelle en vous branchant sur vos besoins

Aujourd’hui, je vais vous parler des besoins. C’est fondamental pour aider les femmes à s’affirmer dans le monde professionnel, surtout si vous êtes une femme dirigeante et évoluez dans un univers masculin. 

Car si vous êtes une femme leader, à la tête de l’entreprise, et siégez dans les comex, codir… ou si vous êtes associée, vous êtes souvent en minorité autour de la table. Et votre parole compte moins.

Si vous avez besoin de booster votre confiance, si vous avez envie d’arriver à vous affirmer d’une façon juste, d’être crédible et entendue, l’une des solution est de vous branchez sur vos besoins.

Malheureusement, ce n’est pas si facile à faire !

Les femmes, même dirigeantes, s’occupent plus des autres que d’elles

Nous avons été élevées avec la croyance suivante : 

“Les femmes n’ont pas de besoin. »

Ou si elles en ont, “ils passent après ceux des autres”. 

C’est encore présent aujourd’hui dans la vie privée et dans la vie au travail : femmes ont tendance plus à s’occuper des besoins des autres, qu’à s’occuper de leurs propres besoins. 

Et dans le monde professionnel, ça change tout !

Parce qu’en passant son temps à s’occuper des autres, il ne nous en reste plus pour s’occuper de nous et nos besoins ne sont pas satisfaits. Et on va de moins en moins bien…

Les hommes, depuis qu’ils sont petits, ont, eux, eu tendance à s’affirmer, à être proche de leurs besoins, à les revendiquer. Du coup, il leur est plus facile de demander, de se positionner, de grimper dans la hiérarchie ou de développer leur activité s’ils sont entrepreneurs.

Depuis 20 ans j’aide les femmes à se centrer sur leurs besoins. 

Comprendre que j’avais des besoins a changé ma vie

Je me souviens, j’avais presque 40 ans et j’étais en Californie, j’étais perdue professionnellement – je vivais une vraie crise professionnelle ! – et j’ai rencontré ma première coach. 

Et qu’est-ce qu’elle a fait lors de notre première séance de coaching ?

Elle m’a parlé de rendez-vous avec moi-même.

ce rendez-vous avec moi-même. J’en ai même fait un Ted Talk, tellement c’était important.

Et elle m’a parlé des besoins. Elle m’a passé une liste de besoins. 

Et j’ai découvert que j’avais des besoins, que c’était légitime d’avoir des besoins, et ça a vraiment changé ma vie. 

Ça m’a aidé à me centrer sur moi, à retrouver la confiance que j’avais perdu après un énorme échec professionnel.

Quand j’ai découvert ce concept des besoins et le livre de Marshall Rosenberg sur la Communication NonViolente, cela a été une telle révélation, qu’ensuite, je me suis formée à ce processus pendant plusieurs années. C’est une des bases de mon coaching. 

Connaître vos besoins déploit votre leadership

Les besoins humains sont de tout ordre, de tout niveau

Il y a énormément de besoins ! Encore plus !

Pour vous aider, je vous partage à la fin de ce document, une liste de besoins pour que vous puissiez la lire et voir ceux qui sont satisfaits, pour vous, au travail, aujourd’hui, et ceux qui ne le sont pas. 

Plus vous allez vous centrer sur vos besoins, plus vous allez développer votre confiance en vous

Et ce n’est pas égoïste. 

C’est hyper important.

Quand j’ai découvert que j’avais des besoins, j’ai plongé dedans et je me rendais compte que j’avais été tellement frustrée que je passais tout mon temps à affirmer mes besoins.

Je suis alors passée par une période exécrable. Exécrable mais tout à fait normal !

Passer de “Moi ? Mais je n’ai pas de besoin !” à “Waouh ! J’ai des besoins ! J’en ai plein !”

Cette période exécrable ne dure pas longtemps et même si cela peut être désagréable pour l’entourage, il vaut mieux la vivre plutôt que de vivre coupée de ses besoins.

Vous allez trouver une liste de besoins, et je vous souhaite de pouvoir vous y connecter.

Et si vous avez besoin d’aide, je suis là pour vous aider.

C’est normal de ne pas y arriver seule.

Pensez à vous faire accompagner.

Les femmes qui réussissent au top s’y épanouissent bien mieux quand elles sont entourées et encouragées.

À très bientôt,

Chine

Partager cet artricle sur :    

Que lire ensuite ?