Vous autorisez-vous à être sévère pour être sympa ?

Woman Impact : Flash Coaching de Chine Lanzmann

Comment poser son cadre tout en étant sympa ?

C’est vraiment incroyable comme le plus grand challenge des femmes est d’arriver à poser notre cadre et nos limites, et celui des hommes, est d’accepter le cadre et les limites des autres. 

Je vois des femmes formidables et réussissantes – entrepreneuses, consultantes et aussi en entreprise- qui se plient, s’adaptent et se sur-adaptent au cadre des autres, par gentillesse, par éducation, pour faire plaisir… Elles se font passer en dernier.

Le problème ? Elles peuvent se retrouver épuisées de satisfaire les besoins des autres et pas les leurs. 

C’était très intéressant de traiter le cas d’une femme en particulier, qui a le driver “fait plaisir”. 

Beaucoup de femmes ont envie de “faire plaisir”

Très inconsciemment, on pense qu’on ne va réussir qu’en faisant plaisir aux autres. 

Pourquoi pas. Le problème : quand cela ne fonctionne pas, on continue à vouloir faire plaisir aux autres et là, bam ! on va droit dans le mur de l’épuisement. 

Dessous, il y a aussi la peur de paraître méchante, cadrante, autoritaire, et sévère. “Surtout pas moi ! Moi, je suis une gentille :)”

J’ai proposé à cette femme avec laquelle je travaille depuis un an, d’aller directement dans cette partie-là de la “méchante cadrante”, d’assumer que, oui, entre autres, elle a cette partie autoritaire, sévère qui sait ce qu’elle veut et qui ne va pas se faire emmerder par les autres. 

Je lui ai proposé de faire comme si on était ses futurs clients et de nous poser le cadre qui allait nous aider à atteindre nos objectifs.

Ca a été incroyable de la voir s’épanouir totalement dans cette partie ! Elle savait ce qu’elle voulait et arrivait à le poser tranquillement. Elle paraissait même super cool. 

Chine Lanzmann, la coach des femmes leaders vous offre le meilleur outil de développement professionnel pour le coaching en leadership au féminin : le rendez-vous avec moi-même

A faire chaque semaine : un rendez-vous avec vous-même

Je vous offre l'outil qui m'a le plus aidé à développer mon leadership et booster ma confiance en moi.

Plus elle était dans sa partie sévère, autoritaire, ce qu’elle ne voulait surtout pas être, et plus elle semblait sympa

Quand, avant, je lui avais proposé de poser son cadre et qu’elle était dans : “non, je n’ose pas trop car je ne veux pas être la méchante autoritaire, c’est pas sympa pour mes clients”, bizarrement, elle ne paraissait pas du tout sympa.

Et là, quand elle était dans sa partie autoritaire, cette partie qu’elle voulait à tout prix cacher, parce qu’elle avait honte d’être méchante, elle paraissait super cool et hyper pro en même temps.

Ça a été un révélateur pour elle, et aussi pour les autres participantes qui s’en sont imprégnées, et ont été épatées par ce phénomène psychologique. 

✅ Quand on arrive à assumer le côté que l’on ne veut pas assumer, ça passe vraiment bien.

Vous aussi avez envie de cacher quelque chose car vous en avez honte ? Vous aussi avez peur de votre partie cadrante, sévère, parce que ça ne se fait pas d’être méchante et autoritaire ?

Alors je vous recommande d’assumer cette partie là de vous ! Oui, vous êtes sympa et aussi, vous avez le droit de poser le cadre et les limites qui vous conviennent pour pouvoir bien travailler. Ainsi, vous allez protéger votre entourage professionnel et ne pas vous épuiser.

Photo en portrait de la coach Chine Lanzmann, coaching pour les femmes leaders

Vous connaissez le programme Woman Impact ?

Il s’agit d’un programme de coaching qui permet aux femmes leaders de vivre leurs meilleures années professionnelles.

Que lire ensuite ?